L’histoire du Thermomix

Le 2 novembre prochain, le robot Thermomix aura 55 ans. Au fil du temps, les noms, les fonctionnalités, les innovations comme les accessoires ont changé mais la philosophie initiale de l’appareil resté la même : une cuisine simple, de convivialité et de partage. Voici l’histoire du Thermomix !

Vorwerk VKM 5

vkm5

Le premier robot est le VKM 5, il est né le 2 novembre 1961 et a l’apparence d’un simple blender. Il pèse environ 5 kilo pour une auteur d’une quarantaine de centimètres. Le bol était en verre et le gobelet doseur existait déjà sur ce tout premier modèle.

Par contre à l’époque il ne cuit pas encore et ce sont les 7 fonctions suivantes qui sont mises en avant avec le dispositif, le VKM 5 mélange, malaxe, coupe, râpe, presse les fruits, mixe et moud.

Le VKM 5 (comme le VM 10 et le VM 20) disposait d’une multitude d’accessoires.



Vorwerk VM 10

vm10

En 1964 le VM 10 remplace le VKM 5. Le design reste le même.  Il met en évidence les notions d’alimentation saine en promettant une cuisine qui préserve les éléments essentiels des aliments, comme les vitamines. C’est cette même année que l’Elysée commande le sien !

Le siège social de Vorwerk France déménage à Paris depuis Lille. En 1965, « l’organisation-vente » comptait déjà 150 personnes !

Vorwerk VM 20

vm20

Le VM 20 sort en 1968, l’apparence reste la même, il s’habille simplement d’une robe orange. Le VM 20 reste compatible avec ces prédécesseurs et dispose  de 3 vitesses de mixage.

 

La marque Thermomix n’existe pas encore car le VM 20 ne chauffe toujours pas.

Thermomix VM 2000

vm2000

En 1971 le VM 2000 est le premier cuiseur mixeur de Vorwerk et on voit naitre la marque Thermomix qui s’affiche enfin sur le robot. Le VM 2000 est assemblé exclusivement en France. Son slogan : « mieux vivre en restant jeune ».

Le VM 2000 dispose de 2 vitesses de mixage et peux chauffer en contine jusqu’à 30 minutes, le réglage de la température n’est pas encore possible. Ce premier modèle de Thermomix est vendu avec sa fameuse spatule permettant de remuer les aliments même pendant le mixage.

Thermomix VM 2002

vm2002

Un an après en 1972 le VM 2002 remplace très vite, c’est le premier modèle de Thermomix commercialisé en Espagne. Son aspect est légèrement modifié, ce sont essentiellement les couleurs qui changent.

Thermomix VM 2200

vm2200

En 1977 le VM 2200 est une mise à jour plus conséquente avec un nouveau bol ainsi qu’un nouveau changement de couleur.

Thermomix TM 3000

tm3000

En 1980, le TM 3000 intègre encore de nouveaux progrès techniques avec son design complètement repensé. Il est désormais possible de choisir la température de chauffe (entre 50 et 90°C) et on voit pour la première fois apparaître le panier de cuisson qui permet de cuire des éléments à la vapeur. Il est également possible de mixer à 12 vitesses différentes.

Thermomix TM 3300

tm3300

Le TM 3300 voit le jour un an plus tard, il est logiquement donc très proche du TM 3000 au niveau des fonctionnalités mais dispose de petites améliorations bien pratique comme la possibilité d’enrouler le câble d’alimentation dans le boitier du robot. Le Thermomix abandonne également définitivement sa robe orange.

Avec le TM 3300 naît aussi un nouveau mode de commercialisation, la DSI (prononcez « Daisy »), la Démonstration Sur Invitation. Fini le porte à porte ! Les clientes deviennent des hôtesses, en invitant leurs amies à une démonstration… ce qui n’empêche pas le célèbre restaurant Maxim’s de passer commande, cette même année !


Thermomix TM 21

tm21

En 1996 TM 21 est une mise à jour majeure du robot. Au niveau des vitesses de mixage on redescend à 10 et un bouton Turbo fait son apparition ainsi que la possibilité de pétrir. Le fouet est également introduit. La molette permettant de sélectionner la durée de cuisson disparait au profit d’un afficheur digital qu’il est possible de régler grâce à un bouton.

Le bol du Thermomix est désormais signé Guy Degrenne. Le premier jour de sa commercialisation, 104 TM 21 ont été vendus.

En janvier 1999, les équipes recherche et développement additionne à cet appareil le « Varoma » (contraction de vapeur et arôme). Ce panier supérieur offre un mode de cuisson doux sur plusieurs niveaux, apprécié dans une époque où la notion de santé est prépondérante.

Thermomix TM 31

tm31

En 2004, le Thermomix change à nouveau d’apparence pour une grosse mise à jour : Nouveau couteau, nouveau fouet… Il affiche une vitesse de 40 à 10.200 tours/minutes. Et cuit de 37°C à 112°C : des capteurs sont intégrés dans le bol, d’une contenance augmentée à 2L, pour mesurer et ajuster en continue la température.

Il dispose également d’une vitesse dite de mijotage, une fonction sens inverse, une balance avec tare et des commandes à affichage digitale pour une programmation simple et rapide.

Thermomix TM 5

tm5

En 2014 de nombreuses nouveautés sont introduites avec le nouveau modèle du Thermomix. Le changement le plus important est d’ordre esthétique, tous les boutons physiques disparaissent pour laisser la placer à une molette et à un grand écran tactile. Le fonctionnement reste néanmoins le même et toutes les recettes du TM31 sont compatibles avec ce nouveau modèle.

Les livres de recettes TM5 sont dorénavant accompagnés de la fameuse clé que vous pouvez placer sur le côté du Thermomix et ainsi suivre directement les indications sur l’écran.

Le bol, toujours signé Guy Degrenne, passe à une contenance de 2.2L. La contenance du varoma est également augmentée et le design du fouet change légèrement.

Fin 2016 un nouvel accessoire, la Cook-Key, permet aux utilisateurs d’accéder à tout le catalogue des recettes de Vorwerk sur l’écran de l’appareil moyennement un abonnement annuel. Si vous avez des questions sur le Cook-Key, venez sur cette page.

Et vous ? parmi ces Thermomix ? vous avez eu lequel ? 🙂

6 commentaires

  1. J'ai le 3000, depuis 1982, qui fonctionne toujours mais qui à des soucis à la chauffe et j'utilise au quotidien le TM 31 ! J'ai donc pu constater que le momo il est costaud ! :)
  2. J'ai eu le premier en 1976. Il m'a duré plus de 20 ans. A présent j'ai le Companion
  3. j'ai le dernier tm 5 depuis 1mois ,j'ai eu pendant 4 ans le tm31 je suis la plus heureuse
  4. Photo du profil de Zen28
    J'ai acheté le TM 3300 en 1986 très robuste que j'utilisais toujours mais uniquement pour mixer pâte à crêpes, soupes ... car seule la vitesse maxi fonctionnait. En août, j'ai acheté le TM5 qui me convient bien mais reste que la qualité des matériaux n'est pas la même en ce qui concerne le bol, le joint, le couvercle ... et m'apparaît, par là même, moins résistant d'où peut être l'intérêt d'acheter un second bol !
  5. Photo du profil de heidwich
    le dernier TM5. se fut ma surprise de la part de mon mari pour l'arrivée de bébé.. soit il y a environ 2 ans et je m'en sers quotidiennement 😊
  6. Photo du profil de mich71
    J'ai le TM31 depuis sept 2013 et j' ai déjà changé le couvercle du varoma et le gobelet qui se fendillent à vitesse grand V. Vu le prix de l'appareil je ne trouve pas que ce soit normal 😩, la fiabilité de la balance laisse également à désirer ! Si un jour je dois changer, je me tournerais vers une autre marque !

Vous devez être connecté pour pouvoir laisser un commentaire.